Les Dossiers

La chronique de Nuremberg : un succès de librairie de 1493

La Bibliothèque municipale sort de sa réserve....

La Chronique de Nuremberg - Liber chronicarum - Die Schedelsche Weltchronik.

À la fin du XVe siècle, les chroniques historiques sont appréciées du public.

À partir de 1487, deux marchands de Nuremberg, en Allemagne, Sebastian Kammermeister et Sebald Schreyer, forment le projet de publier une chronique universelle illustrée. Hartman Schedel, médecin et bibliophile allemand, écrit, sur commande, en latin, une histoire du monde à partir de la Bible et des chroniques légendaires et historiques déjà publiées. Sa version sera immédiatement traduite en allemand par George Alt.

Le livre est couramment appelé « La Chronique de Nuremberg » car imprimé dans cette ville par Anton Koberger.

C'est en fait une histoire universelle comme le précise la version allemande : Das Buch der Croniken und Geschichten mit Figuren und Pildnüssen von Anbeginn der Welt biss auff dise unsere Zeyt », soit littéralement « Le livre des chroniques et histoires avec figures et illustrations depuis le commencement du monde jusqu'à nos jours ». Elle associe connaissances géographiques et réflexions humanistes.

Dossier complet au format PDF